Un doctorant nous parle de son expérience de NCT

« Le nouveau chapitre de thèse « NCT », permet de prendre du recul sur son projet de thèse. En effet, au-delà de l’aspect scientifique, le NCT permet :

  1. de mettre en exergue tant les moyens humains que matériels utilisés lors de ses recherches ;
  1. d’analyser le déroulement de sa thèse (tâches accomplies, coût consolidé). Le but est d’extraire les compétences (Compétences Fonctionnelles et managériales), le savoir faire (savoir faire administratifs, organisationnels, linguistiques) et les qualités professionnelles (domaines d’expertises scientifiques, techniques, qualités d’enseignement et d’encadrement) et personnelles (esprit d’analyse et de synthèse, persévérance, esprit d’équipe, …) que l’on a développé ;
  1. de mettre en perspective sa carrière professionnelle en dégageant les différentes pistes qui nous sont offertes.

Au final, le NCT est un bon moyen pour se rendre compte du travail accompli et celui qui reste à accomplir. »

Mehdi Baba-ali est actuellement en 3ème année de thèse au laboratoire XLIM-SIC et a réalisé son « nouveau chapitre » au cours de l’année 2007-2008.