Gestion des flux énergétiques d’un système de production d’énergie de sources renouvelables avec stockage et connecté au réseau de distribution.

Sujets de thèse

Intitulé de la thèse
Gestion des flux énergétiques d’un système de production d’énergie de sources
renouvelables avec stockage et connecté au réseau de distribution.
Publication du sujet sur le site de l’ABG : OUI
Nature du financement : Financement institutionnel, Contrat Doctoral, Financement régional, Contrats université sur projets,)
Domaine de compétences principal (pour l’ABG) : Sciences pour l’Ingénieur
Domaine de compétences secondaire (pour l’ABG) : Physique
Spécialité de doctorat : Image Signal et Automatique

Lieu de travail
Université de Poitiers
Laboratoire d’accueil : LIAS

Introduction
Les topologies de l’électronique de puissance sont essentielles pour gérer les flux d’énergie entre la
production décentralisée issue des énergies renouvelables multi sources et les réseaux de
distributions et garantir aussi bien les plans de tension que la qualité de l’onde et cela malgré les
effets d’intermittence des sources. Dans cette thèse, nous proposons d’ajouter un élément de
stockage au système dans une configuration connectée au réseau de distribution afin de réduire les
pics de puissance appelée voire produite. L’application visée est l’habitat résidentiel ou tertiaire qui
possède un potentiel de développement à grande échelle. Un premier aspect consiste à insérer des
supercondensateurs sur le bus continu pour écrêter de manière dynamique les pointes de production
ou les transitoires de consommation des charges alternatives. Une prolongation innovante est de
disposer les charges usuelles directement au niveau du bus continu, architecture bien plus
appropriée pour un réseau interne à l’habitat et éliminant naturellement une grande partie de la
pollution locale, et garantir une continuité d’alimentation des charges continues via les sources
renouvelables ou le convertisseur bidirectionnel connecté sur le réseau de distribution. Le réseau de
distribution reçoit donc l’énergie excédentaire produite par les sources renouvelables et la fournie
dans les phases où les conditions atmosphériques sont défavorables. La régulation du bus continu et
la gestion des flux énergétiques doivent permettre de répondre à toutes les sollicitations dynamiques
et garantir un courant injecté ou absorbé sur le réseau alternatif de qualité. Ces nouvelles
architectures proposées s’insèrent pleinement dans le concept des Smart Grids ou réseaux
intelligents du futur, aptes à gérer des systèmes énergétiques plus décentralisés et diversifiés.

Présentation de l’équipe de recherche

Résumé de la thèse en français

Résumé de la thèse en anglais

Description complète du sujet de thèse

Objectifs scientifiques de la thèse

Compétences à l’issue de la thèse

Mots clés (séparés par des virgules)

Conditions restrictive de candidature (nationalité, âge, …) : NON

Expérience/profil souhaité(e)
formation en Génie électrique et Automatique

issu d’une formation en automatique, le candidat devra avoir une bonne connaissance en identification des systèmes. Une formation de base en thermique et une connaissance des logiciels scientifiques Matlab-Simulink et Labview est souhaitée. Responsable et organisé, le candidat devra être pédagogue, posséder une aisance relationnelle et un intérêt réel pour le fonctionnement en équipe. Une bonne maîtrise de l’anglais est indispensable.

Modalité de dépôt des candidatures
CV et lettre de motivations à envoyer par mail avant entretien

Directeur de thèse
Gérard CHAMPENOIS
Adresse mail du directeur de thèse : gerard.champenois@univ-poitiers.fr
Téléphone Directeur de thèse : 05 49 45 35 11

Co-directeur de thèse
Jean-Paul GAUBERT
Adresse mail du co-directeur de thèse : Jean.Paul.Gaubert@univ-poitiers.fr
Cofinancement LABEX SigmaLIM demandé : NON
Thèse pour Action transverse : NON

Recherche

Menu principal

Haut de page