Etude et modélisation de câblage aéronautique par des méthodes rapides

Sujets de thèse

Intitulé de la thèse
Etude et modélisation de câblage aéronautique par des méthodes rapides
Publication du sujet sur le site de l’ABG : OUI
Nature du financement : Non connu à ce jour
Domaine de compétences principal (pour l’ABG) : Sciences pour l’Ingénieur
Domaine de compétences secondaire (pour l’ABG) : Mathématiques
Spécialité de doctorat : Electronique des hautes fréquences, Photonique et Systèmes

Lieu de travail
Laboratoire XLIM – LIMOGES
Date Limite de candidature : 01/07/2012
Laboratoire d’accueil : XLIM/OSA

Introduction
Lors des phases de conception d’un nouvel avion, se pose le problème du choix de configurations des câblages. En effet, certains câbles sont connectés à des calculateurs sensibles et demandent donc u degré de protection important comparé à d’autre câbles moins vitaux. Aussi,on voit apparaître la nécessité de choisir judicieusement les chemins de câblages afin que ceux-ci bénéficient d’un niveau de protection adapté face à des parasites externes.

Présentation de l’équipe de recherche
L’équipe de recherche CEM travaille depuis plus de 30 ans dans le domaine de la Compatibilité Électromagnétique, c’est à dire à l’étude de la protection de systèmes contre des parasites électromagnétiques. Ce domaine très particulier de l’électromagnétisme est à large spectre puisqu’il va de l’étude des parasites jusqu’au dimensionnement de protections.
L’équipe comprends 3 Chercheurs CNRS, 1 Maitre de Condérence et 1 ingénieur CNRS

Résumé de la thèse en français
La problématique cablage dans le domaine de l’aéronautique est tout à fait d’actualité compte tenu de la forte évolution de l’électronique embarqué. Aussi, dans les phases de conception d’un aéronef, il est indispensable de choisir judicieusement des chemins de câblage. Pour ce faire, les méthodes numériques 3D sont mal adaptées puisqu’elles demandent d’importantes ressources informatiques pour l’étude d’une seule configuration. Aussi, il apparaît tout de suite que l’étude de plusieurs configurations pour réaliser une optimisation nécessite utilisation de méthodes approchées plus rapide mais dont il est indispensable de maîtriser l’erreur commise.

Résumé de la thèse en anglais
Due to the increasing use of embedded electronic systems, the choice of the cable configurationis very important particularly in the phasis of the design of a new aeronef. As a result, some numericl approaches could be used but, because of the important computational resources needed, it becomes apparent the necessity to develop approximate methods. But in this case, it is essential to control the error made in the approximations.

Description complète du sujet de thèse
Le sujet de thèse porte sur l’étude et le développement de méthodes rapides permettant l’étude de courants induits sur des torons de câble pour l’aéronautique. L’objectif est d’établir une méthodologie générale de représentation topologique des câblages sous la forme de réseaux électriques. Les impédances de ces réseaux traduirons la propagation le long de tronçons de câbles simples (ligne monofilaires) ou complexes (câbles torsadés, câbles blindés,…).Les impédances traduisant le comportement des torons serons stockées par catégories dans une base de données de modèles. Comme dans un graphe topologique, l’établissement d’une matrice d’incidence et d’adjacences permettra la construction d’un système matriciel résolu par une méthode systématique.
Des applications concrètes dans le domaine aéronautique valideront la méthodologie mise en œuvre.

Objectifs scientifiques de la thèse
1- État de l’art des câblages dans le domaine de l’aéronautique
2 – Méthodes de modélisation de câbles multifilaires de type théorie de lignes et macromodèles
3 – choix d’une méthode de description et établissement de modèles en Fortran 90 pour établir une base de données d’impédances paramétrisables
4 – Développement d’un graphe topologique associé au parcours des torons de câbles dans un aéronef,
5 – Développement d’une méthode d’établissement systématique et de résolution du système.
6 – expérimentation sur des cas canoniques puis sur des cas concrets

Compétences à l’issue de la thèse
1 – Compétences dans le domaine de des câblages utilisés en aéronautique,
2 – Compétence en modélisation: écriture de codes Fortran 90
3 – Compétences en Compatibilité Electromagnétique

Mots clés (séparés par des virgules)
Câblage, aéronautique, compatibilité électromagnétique, modélisation
Conditions restrictive de candidature (nationalité, âge, …) : NON

Expérience/profil souhaité(e)
Connaissance et pratique de langages de programmation indispensable (Fortran 90 souhaité)
Connaissances en Électromagnétisme (Maxwell, antennes,lignes de transmission, propagation,..)

Modalité de dépôt des candidatures
Auprès du Directeur de Thèse par mail: CV+ lettre de motivation

Directeur de thèse
Alain REINEIX – Responsable de l’équipe CEM / OSA
Adresse mail du directeur de thèse : alain.reineix@xlim.fr
Téléphone Directeur de thèse : 05 55 45 73 54
Cofinancement LABEX SigmaLIM demandé : NON

Recherche

Menu principal

Haut de page