Utilisation des nouveaux systèmes de chiffrement homomorphe dans des circuits de petite profondeur multiplicative

Sujets de thèse 2013

Intitulé de la thèse
Utilisation des nouveaux systèmes de chiffrement homomorphe dans des circuits de petite profondeur multiplicative
Publication du sujet sur le site de l’ABG : OUI
Nature du financement : Financement institutionnel, Contrat Doctoral, Financement régional, Contrats université sur projets,)
Domaine de compétences principal (pour l’ABG) : Informatique, électronique
Domaine de compétences secondaire (pour l’ABG) : Sciences pour l’Ingénieur
Spécialité de doctorat : Informatique et Applications

Lieu de travail
Limoges
Date Limite de candidature : 10/6/2013
Laboratoire d’accueil : XLIM/DMI

Présentation de l’équipe de recherche
Equipe PICC du département DMI,
l’équipe s’interesse entre autres à la sécurité et à la protection de la vie privée.

Résumé de la thèse en français
Le but de la thèse est d’utiliser les derniers résultats en cryptographie sur le chiffrement fully homomorphe afi d’améliorer les protocoles de type Retrait d’Information Privé afin de les utiliser dans un cadre de communications anonymes pour la voix sur IP.

Résumé de la thèse en anglais
Recently new cryptographic systems
have been which permit to obtain fully homomorphic prorperties for encryption.
These systems permit to considerably improve certain type of privacy protocols like the PIR (Private Information Retrieval) protocols. The purpose of this thesis is to implement a system of anonymous communications for Voice over IP (VoIP). The recent advances in cryptography should permit to obtain real time system, which was not possible up to now.

Description complète du sujet de thèse
Les nouveaux systèmes de chiffrement homomorphe basés sur les réseaux permettent de réaliser des multiplications comme des additions dans l’espace des chiffrés, mais pas seulement. Ils permettent également de considérablement accélérer les applications nécessitant uniquement les additions, comme les protocoles PIR (Private Information Retrieval ou téléchargement privé). L’objectif de ce sujet est de mettre en place un système de communication anonyme en VoIP basé sur ces nouveaux systèmes de chiffrement par le biais des protocoles PIR. L’évolution dans les coûts calculatoire permet enfin d’envisager cette applications fort intéressante et autrefois inatteignable. Avec la possibilité de passer du théorique au réel de nombreux défis apparaissent, comme la transformation des grands standards de la VoIP (e.g. SIP) pour obtenir des protocoles sans fuites de la façon la plus transparente possible pour clients et serveurs (afin de pouvoir utiliser les solutions sur étagère).

Objectifs scientifiques de la thèse
– comprendre les schémas récents de chiffrement fully homomorphe
– comprendre les protocoles de type Retrait d’Information Privé
– implementer ces protocoles dans un cadre
de communications anonymes pour la voix sur IP

Compétences à l’issue de la thèse
– cryptographie
– programmation
– protection de la vie privée
– voix sur IP

Mots clés (séparés par des virgules)
cryptographie , protection de la vie privée
Conditions restrictive de candidature (nationalité, âge, …) : NON

Expérience/profil souhaité(e)
– profil math/info
– bonnes connaissances en cryptographie
– bonnes connaissances en programmation

Modalité de dépôt des candidatures
envoi CV + lettre motivation
au directeur de these

Directeur de thèse
Carlos AGUILAR MELCHOR
Adresse mail du directeur de thèse : carlos.aguilar@unilim.fr
Téléphone Directeur de thèse :

Co-directeur de thèse
Philippe Gaborit
Adresse mail du co-directeur de thèse : gaborit@unilim.fr
Cofinancement LABEX SigmaLIM demandé : NON

Recherche

Menu principal

Haut de page