CONCEPTION D’UN RADAR IMPULSIONNEL A BALAYAGE AUTONOME

Sujets de thèse 2013

Intitulé de la thèse
CONCEPTION D’UN RADAR IMPULSIONNEL A BALAYAGE AUTONOME
Publication du sujet sur le site de l’ABG : OUI
Nature du financement : Financement institutionnel, Contrat Doctoral, Financement régional, Contrats université sur projets,)
Domaine de compétences principal (pour l’ABG) : Informatique, électronique
Domaine de compétences secondaire (pour l’ABG) : Sciences pour l’Ingénieur
Spécialité de doctorat : Electronique des hautes fréquences, Photonique et Systèmes

Lieu de travail
7, Rue Jules Vallès
19100 BRIVE
Date Limite de candidature : 21/06/13
Laboratoire d’accueil : XLIM/OSA

Présentation de l’équipe de recherche
Les activités de l’équipe d’accueil concernent l’élaboration de dispositifs transitoires U.L.B. dédiés à la conception de systèmes radars, à la métrologie, et aux sources rayonnantes ULB de forte puissance.

Résumé de la thèse en français
L’objectif de la thèse est de concevoir un système radar multisource dont l’angle de pointage évolue au cours du temps de façon autonome.

Résumé de la thèse en anglais
The goal of the thesis is to design a multi antenna radar the radiation beam steering of which evolves in time in an autonomous way.

Description complète du sujet de thèse
Le sujet de thèse proposé porte sur la conception d’un nouveau type de radar impulsionnel à balayage autonome.
L’objectif est de concevoir un système rayonnant multisource dont l’angle de pointage évolue au cours du temps. L’idée pour assurer l’autonomie de balayage consiste à déclencher les rayonnements de chaque source élémentaire avec une fréquence de récurrence qui varie d’une source à l’autre. Une solution optoélectronique est envisagée: elle consiste à associer à chaque source un dispositif optoélectronique polarisé par une haute tension pulsée, une commande optique de déclenchement et une antenne d’émission.

Objectifs scientifiques de la thèse
Il s’agira dans un premier temps, en collaboration avec le département ’Photonique’ d’XLIM, d’optimiser chaque dispositif intégré dans la source avant la réalisation et le test d’une source élémentaire.
Outre le système d’émission, un tel Radar inclura un dispositif de détection qu’il conviendra de concevoir. Le choix entre une détection mono-antennaire ou multi-antennaire devra être mené. Le travail portera par ailleurs sur le développement d’un algorithme d’imagerie original associé à ce Radar à mode de balayage autonome. Ces aspects seront à étudier dans le cadre de la thèse de même que l’établissement d’un bilan des performances potentielles du Radar.

Les perspectives ouvertes par ce type de source rayonnante concernent la maitrise de la forme d’onde rayonnée. L’optimisation de la tâche de rayonnement dans le cas d’une source bande étroite est assurée par l’évaluation puis l’application d’excitation particulière (amplitude et phase) associée à chaque source. Une étude par simulation électromagnétique devra être menée sur une telle optimisation dans le cas d’une source rayonnante large bande, voire ultra large bande.

Compétences à l’issue de la thèse
– antennes ultra large bande impulsionnelles
– outils de simulations électromagnétiques
– optoélectronique
– métrologie impulsionnelle
– imagerie radar

Mots clés (séparés par des virgules)
antennes, radar, CAO, mesures hyperfréquences
Conditions restrictive de candidature (nationalité, âge, …) : OUI

Modalité de dépôt des candidatures
CV et lettre de motivation envoyés par mail

Directeur de thèse
Michèle LALANDE
Adresse mail du directeur de thèse : michele.lalande@unilim.fr
Téléphone Directeur de thèse : 05 55 86 73 21

Co-directeur de thèse
Joël ANDRIEU
Adresse mail du co-directeur de thèse : joel.andrieu@unilim.fr
Téléphone co-Directeur de thèse : 05 55 86 73 03
Cofinancement LABEX SigmaLIM demandé : NON
Thèse pour Action transverse : NON

Recherche

Menu principal

Haut de page