Aide à la validation temporelle et au dimensionnement de systèmes temps réel dans une démarche dirigée par les modèles

Intitulé de la thèse
Aide à la validation temporelle et au dimensionnement de systèmes temps réel dans une démarche dirigée par les modèles

Publication du sujet sur le site de l’ABG : NON

Nature du financement : Sur projets

Domaine de compétences principal (pour l’ABG) : Informatique

Domaine de compétences secondaire (pour l’ABG) : Mathématique

Spécialité de doctorat : Informatique et Applications

Lieu de travail : LIAS ENSMA

Date Limite de candidature : 15/05/2014

Laboratoire d’accueil : LIAS

Mots clés : ordonnancement temps réel, validation temporelle, ingénierie dirigée par les modèles

Résumé de la thèse en français
Description du sujet : Dans le cycle de vie du logiciel, les approches utilisées industriellement pour le développement d’application temps réel critiques se basent de plus en plus sur des approches orientées modèle (UML-MARTE, AADL, SysML, etc.). La validation temporelle arrive souvent à la fin de la phase de modélisation du système. Quand il s’agit d’une modélisation complexe, l’analyse nécessite plusieurs itérations ayant un impact sur la modélisation de systèmes temps réel avec un tas de modifications. En outre, l’absence d’un background commun dans les domaines de l’ordonnancement et la modélisation peut générer une conception très surdimensionnée.

Objectif : Pour pallier à la difficulté de la validation temporelle et au surdimensionnement, l’analyse des modèles doit se faire d’une manière incrémentale (au moment de la modélisation).
Le but de cette thèse est de proposer une démarche qui aide le concepteur à prendre des décisions en termes de choix de test d’analyse et de dimensionnement qui correspond à l’état de la modélisation en cours.

Travail à faire : Le doctorant commencera par effectuer un travail bibliographique sur les tests de la validation temporelle et de l’analyse de sensibilité des différents types de systèmes (monoprocesseurs, multi-cœurs, distribués).

Le doctorant travaillera sur l’intégration des caractéristiques de chaque test dans un référentiel d’analyse, formalisera le processus qui permet d’identifier le test le plus adapté à une modélisation donnée et implémentera la transformation entre la modélisation et l’outil proposant le test.

Modalité de dépôt des candidatures
Envoyer, aux encadrants de la
thèse, un dossier comportant, au minimum, un CV, une lettre de motivation
et les notes de Master (ou équivalent). L’admission se fera suite à un
entretien, devant une commission ad hoc, à une date précisée
ultérieurement.

Connaissances requises : connaissances en ordonnancement temps-réel et en modélisation souhaitées.

Directeur de thèse : Emmanuel GROLLEAU

Adresse mail du directeur de thèse : emmanuel.grolleau@ensma.fr
Téléphone Directeur de thèse : +33 (0)549498069

Co-directeur de thèse : Mickael RICHARD

Adresse mail du co-directeur de thèse : michael.richard@ensma.fr
Téléphone co-Directeur de thèse : +33 (0)549498061
Thèse pour Action transverse : NON

Recherche

Menu principal

Haut de page