Un modèle de diffusion-convection pour la dynamique des interactions entre populations et produits toxiques: résultats analytiques et numériques

Partie 1 : Un modèle mathématique pour les bactéries résistantes aux antibiotiques dans la Loire

Le grand réservoir de bactéries résistantes aux antibiotiques dans l’approvisionnement en eau non traitée/traitée est une question d’intérêt de santé publique.
Compte tenu de la gravité de la résistance aux antibiotiques en milieu clinique, et la probabilité que les bactéries résistantes aux antibiotiques peuvent être transmises à l’homme via l’eau potable, des explications pour la distribution des bactéries résistantes aux antibiotiques et des outils pour l’étude de cette répartition doivent être (seront) trouvés.

Résultats attendus :
Modélisation mathématique de bactéries dans une rivière/fleuve, qui sera utilisée pour étudier la distribution des bactéries résistantes aux antibiotiques dans l’environnement. A la fois les bactéries résistantes aux antibiotiques et les bactéries non-résistantes aux antibiotiques dans le modèle seront considérées, et compte tenu de la forte corrélation entre le milieu et les bactéries résistantes aux antibiotiques dans les rivières/fleuves, une fonction pour l’afflux de bactéries dans la rivière des rives sera incluse.
Les résultats mathématiques qui seront obtenus seront confrontés aux données des instances concernées.

Partie 2 (cas général) : Un modèle général de diffusion-convection pour la dynamique d’une population vivant dans un milieu pollué sera considéré. Des résultats de seuil concernant l’effet de produits toxiques sur la population doivent être obtenus. Des résultats analytiques que numériques seront obtenus.

Pré-requis : Systèmes dynamiques; EDP; Analyse numérique.

Contact : Mokhtar Kirane

Recherche

Menu principal

Haut de page