Recueil des besoins et Prototypage à base de modèles de tâches

Les méthodes de génie logiciel basées sur UML utilisent les use case, les diagrammes d’activité et les diagrammes de séquence pour décrire les besoins fonctionnels des applications en lien avec les besoins utilisateur. Une validation précoce peut ensuite être faite à l’aide de maquettes et de prototypes. Cette méthode fait intervenir des notations qui ne sont ni formelles, ni supportées par des outils capables d’exploiter leur sémantique.
Dans le cadre des recherche sur l’Interaction Homme-Machine, des modèles spécifiques ont été définis pour décrire l’activité humaine : les modèles de tâches, tels CTT ou K-MAD. Des outils (CTTE, K-MADe, etc.) permettent de réaliser des simulations de ces modèles, les rendant ainsi exécutables.
Le but de cette thèse est d’insérer et d’évaluer l’usage des modèles de tâches dans l’activité de recueil et expression des besoins / maquettage / prototypage. En s’appuyant sur la méthode K-MAD et son outil K-MADe, il conviendra de réaliser et d’évaluer un outil de prototypage basé sur les modèles de tâches, en liaison avec les autre formalismes d’UML.

Contacts: Patrick GIRARD, Laurent GUITTET

Recherche

Menu principal

Haut de page