Diagnostic des défauts dans les machines synchrones à aimants

De nos jours, les machines synchrones à aimant permanent (MASP) sont de plus en plus utilisées dans de nombreux domaines pour leur efficacité énergétique et leur simplicité de mise en œuvre. La sureté de fonctionnement de ce type d’actionneur devient cependant un problème critique pour certaines applications industrielles car, à cause de la présence d’un flux permanent au rotor, un court-circuit au stator de la machine est entretenu tant que la machine est en rotation. La détection de ce type de défaillance doit être réalisée au plus tôt avec un bon taux de confiance. D’autre part, les aimants déjà fragilisés par leur épaisseur réduite, fonctionnent dans des conditions sévères. Le phénomène de la désaimantation est aussi préjudiciable pour la machine.
Le sujet portera dans un premier temps sur l’étude des défauts de court-circuit de faible ampleur (quelques spires) ainsi que sur les défauts de désaimantation. La deuxième partie de ce travail concernera le développement d’une méthode d’observation des paramètres de défauts afin de réaliser une détection on-line ou off-line des défaillances de la machine. Enfin, une dernière partie concernera la validation expérimentale de ces techniques.

contact:Slim Tnani

Recherche

Menu principal

Haut de page