« Structures innovantes de convertisseur analogique numérique : « Time-based ADC »

« L’évolution actuelle des systèmes de télécommunications contraint les fabricants à diminuer la consommation et la taille de leur récepteur. La grande efficacité des systèmes télécommunications actuelles est en partie due à la combinaison « intelligente » de la partie analogique (antenne, PA, LNA, mixer, filtres) et de la partie numérique (code correcteur d’erreur, estimation et égalisation de canal, filtrage numérique, synchronisation logicielle). La frontière entre ces 2 mondes analogique et numérique est réalisée par les Convertisseurs Analogique/Numérique CAN et Numérique/Analogique CNA. Actuellement, la conception des CAN est rendu difficile à cause de l’antagonisme existant entre la vitesse de numérisation et la dynamique. Afin de repousser ce verrou technologique, des structures alternatives de CAN : « Time-Based ADC », sont apparues depuis quelques années. Elles utilisent un échantillonnage temporel non uniforme et une quantification dans le domaine temporel à l’inverse des structures actuelles qui utilisent un échantillonnage temporel et une quantification dans le domaine de l’amplitude. De plus, ces structures innovantes utilisent en très grande partie des circuits numériques, ce qui rend possible leur intégration en technologie CMOS, réduisant ainsi leur consommation et leur taille.
L’objectif de cette thèse consiste à étudier, simuler et concevoir ce type de structure alternative.  »

Contact Guillaume Neveux

Recherche

Menu principal

Haut de page